Search Icon

Devenir bénévole

L’association Français en Jeu propose des cours de français aux personnes migrantes en situation de précarité depuis bientôt 30 ans (elle fêtera cet anniversaire en 2021). A l’origine comme aujourd’hui, son but principal est de participer à l’intégration des migrantes et des migrants par des cours de langue, mais aussi par la formation des personnes qui donnent ces cours. Français en Jeu crée également du matériel pédagogique destiné aux formatrices et formateurs de français adapté aux réalités du canton.

Si une cinquantaine de cours à travers le Canton sont dispensés par des salariés, 70% des cours sont donnés par des bénévoles, que l’association prend soin de former, de suivre et d’encadrer. Et ceci dans un cadre pédagogique qui met en avant la-le participant-e dans l’élaboration de son propre processus de formation (principes pédagogiques de Français en Jeu).

Malgré les exigences de plus en plus grandes qui pèsent sur les associations (qualité, monitoring, contrôle des prestations, etc.), Français en Jeu a fait le choix de continuer à compter sur l’engagement de citoyennes et citoyens bénévoles et motivé-e-s par une action qui a un impact direct sur la vie de étrangères et étrangers allophones. Leur implication est un investissement essentiel pour notre société.

Dans le cadre de nos cours, participer au processus d’intégration suppose une interaction et une réciprocité. Chacune des parties (Suisses et étrangers-gères, communautés étrangères entre elles) fait un pas à la rencontre de l’autre, et ainsi participe à la compréhension mutuelle. La langue est un outil fondamental de cette rencontre. A Français en Jeu on vient autant pour comprendre comment on vit ici et ailleurs que pour apprendre le français. Le formateur ou la formatrice est vu-e comme un passeur-euse ou un-e facilitateur-trice. Les bénévoles sont au centre de cette démarche.

Il s’agit enfin de souligner que si de nombreux bénévoles de Français en Jeu donnent des cours de langue, plusieurs dizaines d’autres personnes ont d’autres activités non-salariées à Français en Jeu : animer des appuis individuels, appuyer le service administratif, co-animer des ateliers et des cours, évaluer les niveaux de langue, etc. Ces bénévoles participent également pleinement aux missions de l’association au service des migrantes et migrants du canton.